mercredi 6 mars 2019

Avant de broder ...



Broder pour la Paix au Mexique
Avant de broder comprenez.

La lutte armée contre les narco-trafiquants lancée en 2006 a été un échec 
et a démultiplié le problème

Les narco trafiquants ont toujours été implantés au Mexique 
sur la frontière nord Mexique- USA. La drogue traversait le pays depuis la Colombie,
pays producteur jusqu’aux Etats unis, pays consommateur. 
Tout le monde fermait les yeux du plus petit au plus haut placé et touchait un peu …beaucoup d’argent au passage. Les narcos contrôlaient le grand banditisme et laissait la population civile tranquille.

En lançant l’armée contre eux tout ça a explosé
1/ l’armée a très vite démissionnée pour se mettre au service des narcos et le gouvernement a du s’appuyer sur la marine moins corrompue mais pas forcément la mieux entraînée pour ça. 
Ce faisant l’armée a discipliné et entraîné les petites mains des cartels.

2/ on élimine une tête de cartels et 10 petits cartels se forment 
chacun tentant de prendre le pouvoir. 
Ceci entraîne des luttes armées entre les différents cartels et la population civile 
doit fuir les territoires « occupés »

3/ la violence et les crimes des narcos restant impunis, la violence au Mexique 
s’est banalisée et démultipliée

4/ Plus personne ne contrôle rien…
Grand comme petit banditisme se sont développés vitesse grand V

Les narcos occupent maintenant les ¾ du pays et se servent dans la population 
dès qu’ils ont besoin de main d’œuvre.. constamment…

Les crimes collectés dans les cas sont une recopilation des faits divers en fait 
répertoriés dans les journaux locaux de l’ensemble du pays 
et témoignent du développement de la violence qui n’est plus que l’apanage des narcos . 
Dans les « Cas » vous allez aussi bien trouver des voleurs que des civils innocents ou pas, ou encore des ravisseurs, le kidnapping étant devenu une véritable industrie.
Ils sont tous victimes finalement

Les cas répertoriés içi l’ont été entre 2010 et 2013
En 2012 nous avons commencé à broder sur 60 000 puis 90 000 puis 120 000 personnes
Aujourd’hui les chiffres sont plus près de 200 000…

De nombreux mouvements pour la paix créés et gérés par les citoyens eux-mêmes  se sont formés dans l’ensemble du pays depuis 2012

En 2012, suite à l’assassinat de son frère, Monica Itturibaria a commencé à broder sa douleur sur des mouchoirs blancs pour lutter pacifiquement contre cette guerre qui ne dit pas son nom et dont on parle très peu dans les médias internationaux
Imprimant des pages de journaux qu’elle rebrode. 

Son travail a inspiré d’autres collectif : Fuentes Rojas, Bordar por la Paz.. 
qui ont invités la population à se retrouver sur les places publiques pour broder les noms 
et circonstances de disparitions de leur proches. Ce qu'ils continuent toujours à faire.

En rouge les morts
En vert les disparus avec l’espoir de les revoir vivants
« Vivants nous les avons quittés
Vivants nous voulons les retrouver »
Et maintenant en violet pour les féminicides
Ce nouveau terme a été inventé en Amérique du sud où la violence contre les femmes s’est développée de manière vertigineuse…

Nous avions commencés à broder en 2012 suite à l’appel à l’aide de différents 
collectifs mexicains qui en 2012 voulaient constituer un mémoire textile de toute cette violence
Le projet a depuis été abandonné, trop de morts...

De nombreux mouchoirs ont disparus en particulier durant les manifestations 
de décembre 2012 lors du changement de présidence.

Fiber Art Fever ! s’est fait le relais de ce mouvement en France 
Nous avons eu quelques déboires et perdus de nombreux mouchoirs.
Nous brodons donc de nouveau les mouchoirs disparus

A l’occasion de l’exposition
Dans le cadre de  « Mexican Contemporary Textile Art »
du 4 mai au 30 juin 2019 
Exposition Lille 3000 Eldorado

Et de la présentation des mouchoirs de Monica Itturibaria
La manufacture de Roubaix
et Fiber Art Fever ! 
désirent inviter les brodeur-deuses à broder pour la paix au Mexique

Les mouchoirs seront ensuite renvoyés à Oaxaca  au Mexique 
pour démontrer notre solidarité
Il ne s’agit pas de broder pour la Paix dans le monde,
bien que ce soit important
Mais bien de broder pour la Paix au Mexique

Nous comptons sur votre participation !

lundi 4 mars 2019

Broder pour la Paix au Mexique, on reprend...

Broder Pour la Paix au Mexique
on reprend!

Appel à participation : Artistes, brodeur-se-s,  rejoignez le projet 
«  Broder pour la Paix »
Dans le cadre de  « Mexican Contemporary Textile Art »
du 4 mai au 30 juin 2019 
Exposition Lille 3000 Eldorado

Un projet inspiré par  travail de Mónica Iturribarría dont les mouchoirs seront exposés à la Manufacture.
Un projet initié au Mexique par le mouvement « Bordados por la Paz »  
et divers collectifs comme "Fuentes Rojas"
et  relayé en France par Fiber Art Fever ! : «  Broder pour la Paix ».
 
La Manufacture et Fiber Art Fever !  invitent les artistes et les personnes intéressées 
à broder un mouchoir pour la paix. Les mouchoirs réalisés seront photographiés 
pour une diffusion sur les réseaux sociaux puis exposés au musée aux côtés 
de ceux de Mónica Iturribarría dans le cadre de l’exposition 
/ LILLE 3000/Eldorado 2019. 
Ils seront ensuite envoyés au Mexique pour démontrer votre solidarité

Comment participer ?
Pour participer,  vous pouvez 
- broder un message de paix ou de soutien aux familles endeuillées, 
- un dessin
- ou demander votre « cas » à broder

Un « cas », c’est le nom et les circonstances de disparition d’une personne 
vous aiderez ainsi à perpétrer sa mémoire et lui donner un visage

Demandez votre cas à broder sur simple demande mail 

Les consignes :
-          brodez sur mouchoir blanc
-          utilisez du fil rouge pour le sang versé
-          utilisez du fil violet pour évoquer les féminicides
-       coudre un biais ou un ruban de 1cm à 1,5 cm à l’arrière du mouchoir 
pour passer un cordon (nécessaire pour l’accrochage)

Envoyez les Mouchoirs à l’adresse suivante : 
La  Manufacture, musée de la mémoire et de la création textile 
29 avenue Julien Lagache
59100 Roubaix

Date limite de réception : le mercredi 24 avril
Une question ? 
Besoin d’une information complémentaire ?  


En savoir plus sur le projet :

Les mouchoirs de Monica Iturribarria 
Suite à l’assassinat de son frère, Monica imprime puis brode sur des mouchoirs blancs des photos des journaux qui relatent la violence du narco terrorisme. Elle pleure ainsi son frère disparu tout en dénonçant et luttant pacifiquement contre l’invasion des narcotrafiquants et la violence qu’ils engendrent.

Suite à l’échec de la lutte armée contre le narcotrafic initiée en 2006,  la violence au Mexique a atteint un niveau aussi élevé que celui d’une guerre civile.  
Entre 2006 et 2012 plus de 90 000 personnes ont été assassinés et  plus de 26 000 personnes sont officiellement disparues. La situation se dégrade et les chiffres ont doublés depuis. La violence atteint toutes les strates de la population avec un développement spectaculaire des « féminicides ».

Initié en 2010 par quelques femmes en mémoire de leurs proches disparus, le mouvement citoyen Bordados por la Paz (Broderies pour la paix), s’est approprié cette démarche. Dans de nombreuses villes au Mexique, hommes, femmes et enfants brodent au fil rouge sur des mouchoirs blancs les noms et circonstances de la disparition de leurs proches. A l’international de nombreux pays ont participés : Japon, Allemagne, Hollande, Angleterre, Espagne, USA et collaboré ainsi à ce mémorial.

Le mouchoir pour la souffrance
Le blanc pour la paix
Le rouge pour le sang versé.
Parce que broder est un acte d’amour et de solidarité
Parce que broder c’est faire un acte de mémoire et donner un visage aux victimes
Parce que broder c’est résister
Parce que c’est un mouvement Pacifique, citoyen, International Juste et digne.

Quelques liens à consulter :

Blog sur le projet initié par Fiber art Fever en 2012 : http://broderpourlapiax.blogspot.com



dimanche 20 septembre 2015

Parade pour la Paix

photos de la parade pour la Paix ce 20 septembre à Paris 
les mouchoirs de broder pour la Paix seront exposés toute la journée 
à la Belleviloise
19-21 Rue Boyer, 75020 Paris 
vers 17h Georgina Moreno fera une intervention pour expliquer 

le mouvement "Broder pour la Paix" en soutien au Mexique
de nombreuses animations et interventions autour de la problématique de la paix dans le monde
http://paris.demosphere.eu/rv/41474





dimanche 22 février 2015

Festival pour la Paix en Colombie

Festival por la paz en Colombia
Mémoire et justice sociale
7 / 8 mars 2015
à la Parole errante
Montreuil

Des mouchoirs de Broder pour la Paix en solidarité avec le Mexique y seront exposés, présentés par Georgina Moreno
Un nouveau groupe de brodeurs va s’y monter
Si vous voulez participer, broder ou aider un peu, contactez Georgina Moreno


Le Festival pour la Paix en Colombie – Mémoires et Justice sociale naît de la volonté d’un groupe de citoyennes et citoyens rassemblés pour avancer vers un processus de construction de la Paix en Colombie. Nous souhaitons favoriser l’exercice de mémoire historique et collective permettant une compréhension profonde des origines de la guerre, défendre la pensée critique et le droit de l’opposition, soutenir les dialogues entre le gouvernement colombien, les FARC-EP et l’ELN.

Cette 2ème édition du Festival pour la Paix en Colombie veut mobiliser les sensibilités par la musique, la poésie, la danse, le théâtre, la photographie, la peinture, le cinéma, le débat, la gastronomie et tous supports artistiques, sociaux et culturels. Aussi, nous voulons encourager la diversité et la multiplicité des expressions en faveur de la paix et rendre visibles les différents et multiples processus de résistance de notre pays.

Pour cette édition 2015 la devise sera :
Penser, éduquer,
Art et Culture pour un nouveau pays.

Les 7 et 8 mars 2015, venez assister aux différents débats animés par de nombreuses personnalités venues directement de Colombie, aux projections de films, au théâtre, à la poésie, aux expositions, venez danser, vous régaler!

A La Parole Errante 
9 rue François Debergue.
MONTREUIL
(Métro Croix de Chavaux)


Contribution solidaire de 5 euros pour les 2 jours de Festival !




Appel à bénévoles:
Chèr-e-s ami-e-s,
Estimad@s amig@s,

L'année dernière, en février 2014, s'est déroulée la première édition du Festival pour la Paix en Colombie - Mémoires et Justice Sociale. 
Cet événement a été une réussite grâce à l'aide précieuse de l'équipe des bénévoles, et nous les en remercions.

Comme vous le savez, les 6, 7 et 8 mars prochain, aura lieu la deuxième édition du Festival à La Parole Errante à Montreuil. Afin que cet événement soit une nouvelle fois un succès, nous avons de nouveau besoin de bénévoles. 
Ainsi, nous vous sollicitons pour nous aider dans les différentes tâches (bar, vestiaire etc) tout au long des trois jours. 
Nous avons grandement besoin de votre soutien, et même si chacun€ n'est disponible qu'une ou deux heures dans le week-end, c'est déjà une grande aide ! 

Retrouvons ensemble cette solidarité et cette bonne ambiance qui a caractérisé le groupe des bénévoles l'année dernière ! 
Alors si vous, seul€ ou avec vos ami(e)s, souhaitez nous aider, vous pouvez nous envoyer vos coordonnées ainsi que vos disponibilités afin que nous vous inscrivions sur notre planning. Vous pouvez également me contacter au 06 64 04 99 22. Une réunion conviviale avec l'ensemble des bénévoles sera organisée prochainement afin de se retrouver ou de se rencontrer.

En espérant avoir rapidement de vos nouvelles,
Fraternellement,

Lina Gil
Responsable des bénévoles
06 64 04 99 22
Festival pour la Paix en Colombie  - Mémoires et Justice Sociale
Association Loi 1901
Suivez-nous sur les réseaux sociaux : BLOG - Facebook - Twitter


mercredi 14 janvier 2015

Première vente de mouchoirs à Kerity!


Une première vente de mouchoirs au profit intégral de Charlie Hebdo
est organisée ce dimanche au cinéma Eckmühl à Penmarc’h 
durant la projection:
 « C’est dur d’être aimé par des cons » 
de Daniel Leconte

le dimanche 18 janvier à 18h 
entrée 4€ (intégralité de la recette versée aussi à Charlie Hebdo)

Vous pouvez déposer vos mouchoirs dès ce jeudi 
(on passera les chercher samedi en fin d’après midi ) 
à la mercerie de Pont L’Abbé chez Maryse Autret
rue Burdeau
29120 PONT L'ABBE

La vente sera organisé par Noëlle Cousinié
merci à vous!!

salle comble pour Charlie!
"Enfin, c'est Noëlle Cousinié qui a pris la parole, pour représenter l'association Broder pour la paix 
qui est, via sa présidente Paty Vilo, engagée à broder contre le terrorisme et les narcotrafiquants au Mexique 
mais qui, face à l'horreur des attentats passés, a souhaité "broder pour Charlie." 
http://www.bigouden.tv/Actualites-3452-Eckm%C3%BChl._Salle_comble_pour_Charlie_!.html

Je brode pour charlie + d'infos

Bonjour à tous
Grand merci déjà à ceux qui ont déjà participé ou qui comptent participer à « Je brode pour Charlie »
Certains d’entre vous ont fait des remarques:

1/ L’adresse de Charlie Hebdo est bien sûr obsolète 
locaux inutilisables, vous pensez bien 
et vous savez qu’ils sont hébergés par Libération à qui vous pouvez adresser vos mouchoirs directement si vous le désirez, 
mais je trouvais que symboliquement c’est plutôt bien de l’envoyer là,  La Poste se débrouillera, 
on ne sera pas les seuls à envoyer un mot de soutien, un dessin ou un mouchoir....

2/  Charlie Hebdo a aussi besoin d’argent
Pour les brodeurs bigoudens
Une première vente est organisée ce dimanche au cinéma Eckmühl à Penmarc’h 
durant la projection « C’est dur d’être aimé par des cons » de Daniel Leconte(intégralité de la recette versée à Charlie Hebdo),
le dimanche 18 janvier à 18h 
Vous pouvez déposer vos mouchoirs dès demain 
(on passera les chercher samedi en fin d’après midi ) 
à la mercerie de Pont L’Abbé chez Maryse Autret
rue Burdeau
29120 PONT L'ABBE
La vente sera organisé par Noëlle Cousinié

Dans vos régions
Pour ceux qui désirent organiser une collecte et vente de mouchoirs dans leur région
Allez y !
Organisez vous entre vous, envoyez nous les infos on les diffusera(site et facebook) ainsi que les photos des mouchoirs

Le site pour faire un don pour ceux qui le désirent
- Par carte bancaire c’est : www.jaidecharlie.fr
- Si vous êtes à l'étranger, vous pouvez également apporter votre soutien 
via la plateforme gérée par l'association Reporters sans frontières : http://charlie.rsf.org/
- Enfin, si vous souhaitez faire un don par chèque et par voie postale, 
voici le coupon à imprimer(en pièce jointe), à joindre à votre chèque et à retourner à l'adresse suivante :
Association Presse et pluralisme, TSA 32649, 91764 Palaiseau Cedex